mercredi 25 mai 2016

Le cycle des polymorphes - Tome 1 - L'immature - Céline Chels



Prenez vos connaissances et vos préjugés sur les créatures surnaturelles, faites-en un petit paquet et brûlez-le. 
Dans ce livre, créatures cauchemardesques et féeriques se côtoient, se mélangent et tournent autour d’une seule et même espèce : les polymorphes. 
Alexandre, jeune homme solitaire et maladroit, va vite le comprendre. Sa vie est bouleversée le jour où il rencontre un loup garou. 
Désormais, la seule certitude qu’il puisse conserver, c’est qu’il ne peut être sûr de rien. Ses aventures vont le mener sur le chemin de l’amour et de sa propre identité. 
Saura-t-il trouver sa place dans un monde où il n'était pas préparé à évoluer? 
Il lui reste peu de temps pour en décider…

1) Mon avis

4,75/5 
Oui c'est un roman auto-édité, mais bon sang qu'est ce qu'il est bien ficelé ! Et c'est un micro-coup de cœur pour mon 1er auto-édité ;) 

2) L'histoire

J'ai adoré ce livre ! Moi qui suit fan de fantastique, j'ai été largement servie ! Loup-garous, sirène, dragon, sphinx, santore, satire etc... Il y en a vraiment pour TOUS les goûts en terme de créatures fantastique dans ce roman. 
Donc déjà, j'ai trouvé ça absolument génial que toutes sortes de créatures soit représentées et pas seulement les vampires ou les loups garous, comme on a l'habitude de le voir.
Ensuite, c'est un premier tome, donc l'auteur prend vraiment le temps de nous poser l'univers, de nous laisser nous immerger. Il est très bien ficelé et tout à fait plausible, parfois, on a presque envie de s'enfuir à Antartica avec les personnages !  
Puis, on a une belle palette de personnages, aussi bien "démons", qu'humain, tous aussi intéressants et attachants les uns que les autres ! =) 
Après, au milieu de tout ce bazar un peu fantastique et de cette quête de sois-même, on découvre une belle romance, comme je les aimes, pas trop rapide, un peu niaiseuse, et surtout très torturée... 
Et enfin, tout le long du roman, l'auteur laisse son lecteur indécis, ainsi on ne sait pas vraiment à qui se confier, on échafaude des hypothèses avant de revenir en arrière, puis de revenir sur notre première idée. 
Bref, j'ai vraiment adoré !

3) Les personnages

Alexandre : C'est un jeune dijonnais tous ce qu'il y a de plus banal, enfin ça c'est ce qu'il croyait... Jusqu'au soir où il se fait courser par un loup-garou et arrive à le distancer ! A partir de ce jour là, sa vie bascule entièrement. 
Il m'a énormément touché ! Même si, des fois j'avais envie de le secouer pour lui faire comprendre certaines choses qui lui arrivait. Je me suis également beaucoup retrouvée en lui... Un peu maladroit, un peu tête en l'air et très fleur bleu...  
Bref, c'est un personnage aux multiples facettes, très intéressant à suivre ! 

Mr Patroppo : C'est le patron du Ténebrium, une institution un peu bizarre, qui à pour but de protéger les polymorphes et métamorphes. C'est un personnage très difficile à cerner... Malgré tout, je l'ai trouvé assez imbu de lui même. 

Drakéna : C'est une jeune femme qui habite dans une petite maison sur la plage d'Antartica. A son arrivée sur la base, elle prend immédiatement Alexandre sous son aile. Elle l’entraîne, l'aide, le protège etc. Ce qui en fait quelqu'un de très touchant, mais elle est également très intéressante par la complexité de son personnage.  

Minhiro : C'est le vielle homme qui co-habite avec Drakéna, lui aussi je l'ai trouvé très touchant. Prenant Drakéna, puis Alexandre sous son aile, un peu comme si c'était ses enfants ! Il m'a un peu semblé être le vieux sage de la base. Ce qui fait qu'on développe énormément de sympathie pour lui ! Un peu comme si c'était notre grand père ;) 

On croise également beaucoup de personnages secondaires, aussi bien chez les humains (Charles, Sabine Ernest...) que chez les "démons" (Coralyne, Dixin, Drexis...) qui sont des amis (ou des ennemis d'ailleurs) d'Alexandre. Ils sont tous plus intéressants les uns que les autres. Et on tous, à leurs façon, leur rôle à jouer dans les aventures de nos héros  ;) 


4) La plume de l'auteur


Céline a une plume assez descriptive, sans que la description ne fasse 1 page 1/2 non plus. 
De plus, sa plume est totalement addictive ! Plus on avance, plus on à du mal à lâcher le livre... 
(Personnellement, lors d'une journée lecture, j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher plus de 2h ! C'est vous dire si on est immerger et plonger dans l'histoire)   
Autre chose, qui peut en rebuter certain, les chapitres font tous une vingtaine de pages ! Personnellement, ça ne m'a pas dérangé plus que ça, vue que la plume de l'auteur est très addictive, on ne les vois même pas passer... 


5) Je vous le conseil ou pas

 Si vous aimez tout ce qui est fantastique, que ce soit les univers ou les créatures, alors oui, je vous le conseille à 1 000 % ! 
Parce que cette saga est différente, je n'en avais jamais lu de ce genre et j'ai trouvé ça absolument génial !  
De plus, l'univers est très bien travaillé, les personnages sont approfondis et intéressant ! 
Bref, un coup de maître pour ce premier tome ;). 

Et à la limite, s'il y a UNE CHOSE à reprocher à ce roman, c'est le point de vue du narrateur à la 3ème personne du singulier. Je me suis sentit comme spectatrice de tout ce qui se passait dans ce livre, ce qui n'étais pas pour me déplaire, parce que ça m'a permis de découvrir une autre forme de narration. Mais du coup, j'ai découvert pas mal de choses avant même qu'Alexandre s'en rende compte, ce que j'ai trouvé un peu dommage. (Mais je pense que c'est vraiment le seul point négatif que j'ai à relever de ce bouquin)  

6) Et la suite

Il y a une suite qui s'appelle  "La moitié d'âme" et qui a l'air tout aussi cool que le premier tome ! 




Il n'est pas encore dans ma PAL mais il y finira très prochainement parce que j'ai vraiment adoré ce premier tome et je veux connaître la suite des aventures d'Alexandre 

vendredi 20 mai 2016

Mémorex de Cindy Van Wilder

La chronique de ma partenaire


2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. 
Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. 
Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l'île familiale. Un an qu'Aïki, son frère jumeau, son complice de toujours, s'est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. 
Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l'île : c'est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancœurs que Réha ressasse depuis un an. 
Au cœur de l'énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.

1) Mon avis :


5/5 - Coup de cœur

2) L'histoire :

L'auteur nous livre ici un roman d'anticipation, très réaliste et plausible. 
Le tout, mêlé à un thriller et un huit clos aussi angoissant que prenant ! 
Qu'on soit clair, vous ne sortirez pas indemne de cette lecture ! 
Une fois commencer, il est très difficile de s'arrêter. 
Pour ma part, je l'ai lu dans le train (j'avais une longue journée de voyage) et je n'avais pas l'impression d'être dans un TGV en direction de Cannes, mais plutôt sur Star Island avec Réha et toute sa famille ! 
L'auteur arrive réellement à nous surprendre et nous immerger dans son univers. 
Bref, pas de surprise me concernant, ce livre est un coup de cœur absolu ! <3 

3) Les personnages : 

Réha : C'est la personnage principale. 
Je l'ai trouvé extrêmement forte. On comprends vite que sa vie a changé du tout au tout depuis l'attentat et qu'elle essaye de rester forte malgré tout ça. 
Seul sa meilleure amie et son conseiller (et ami) arrivent à lire sur son visage quand elle va mal. 
Je l'ai trouvé extrêmement forte et attachante. 
Le petit + : C'est l'héroïne et elle est noir ! Chapeau à l'auteur parce que c'est très (beaucoup trop) rare, et c'est bien dommage ! Parce que ça apporte toujours un peu plus de profondeur au personnage. 

Isle : C'est la meilleure amie de Réha. 
On la voit très peu, mais on comprends très vite qu'elle est loyale envers sa meilleure amie. Parfois, on a même l'impression qu'elle voudrait un peu plus que ça... 
Et à nouveau, chapeau à l'auteur ! Qui ose et place un personnage qui sort des codes ;) 

Holly / Petite miss parfaite : Petite miss parfaite, c'est le surnom que lui donne Réha. Elle l'a déteste prodigieusement et encore plus depuis qu'elle sort avec son frère jumeau. 
Au début du roman, je doit avouer qu'elle n'a pas tout à fait tord. C'est un peu l'incarnation de la "bimbo" que l'on a tous connu dans notre collège ou lycée. 
Cependant, elle nous réserve énormément de surprise et évolue beaucoup au fil du roman. 
Elle m'a énormément touchée. 

Aïki : C'est le jumeau de Réha. 
Depuis l'attentat, il ne lui accorde plus du tout de son temps, de son affection, ou quoi que ce soit d'autre... 
Il lui voue donc une indifférence totale qu'elle ne comprend pas, depuis un an maintenant. 
Au début je le trouvais très froid et injuste. 
Sauf que plus on avance dans le roman, plus on apprends à connaître Aïki et plus on le comprends. 

Kana : C'est le père de Réha et d'Aïki. 
Je l'ai trouvé très égoïste et prêt à tout, même à sacrifier sa propre famille pour aller au bout de ses investigations... Bref, vous l'aurez compris c'est LE personnage de ce roman que je n'ai pas du tout aimé. 

Oncle Mike : C'est le père adoptif de Kanna. 
Il a été entraîner, malgré lui, dans les recherches de Mémorex. Malgré ça, je l'ai trouvé beaucoup moins égoïste et un peu plus humain que Kanna... 

3) La plume de l'auteur ? 

Cindy Van Wilder, a une écriture très immersive et même presque intrusive que j'ai vraiment adorée !
  
Le petit + : A chaque fin de chapitre, nous avons quelques pages qui nous replongent dans le passé sous le point de vue des autres personnages que Réha. Et j'ai trouvé que ça nous aidait énormément à comprendre l'histoire et à nous immerger encore un peu plus dans cet intrigue et ce huis clos ! 

Le petit +² : Bon ok, ça n'a rien avoir avec le roman, mais je tenais à le souligner quand même. 
Cette auteur est absolument adorable et très accessible (notamment sur Twitter) bref j'aime sa plume autant que sa personne ! =)  

4) Je vous le conseil ou pas ?

OUI, OUI, OUI et encore 10 000 fois OUI !!!!
Memorex est un des rares livres que j'ai ACHETÉ UNE SEMAINE APRÈS SA SORTIE (sur les conseils de ma meilleure amie) 
C'est également un des seuls livres que j'ai COMMENCE LE LENDEMAIN DE MON ACHAT.
Et je ne le regrette absolument pas ! J'ai passé un moment de lecture formidable ! 
A la limite, la seule chose que j'ai à reprocher à ce roman, c'est qu'il ne dure pas plus longtemps... 

mercredi 18 mai 2016

Half Bad - Tome 1 - Traque blanche - Sally Green


Tu ne sais ni lire, ni écrire, 
mais tu guéris vite, 
pour un sorcier. 


Tu ne supportes pas 
de rester enfermé une fois 
la nuit tombée. 


Tu détestes les sorciers
blancs, mais tu aimes 
Annalise. 


Tu es enfermé dans une cage 
depuis tes quatorze ans. 
Maintenant, 
tu n'as pas le choix : tu dois fuir 
et retrouver Mercury, 
la sorcière noire qui dévore 
les petits garçons. 


Et tout ça avant ton 
Dix septième anniversaire. 

Facile

1) Mon avis


3,5 / 5 


2) L'histoire :

Je dois avouer, que même une semaine après avoir finit ma lecture, je ne sais pas trop quoi en penser. 
Je ne sais pas si j'ai aimé ou pas ce livre... 

J'ai adoré les personnages, je me suis énormément attachée à Nathan. 
En revanche, je n'ai pas complétement réussi à m’immerger dans l'univers... Car on nous le décrit vraiment très peu. On ne nous explique pas forcément les titres propres à celui-ci et du coup, j'ai un peu eu le sentiment d'être mise sur la touche... 
De plus, j'ai trouvé la 1ère moitié du livre très loooooongue... Alors que la fin est expéditive... Dommage ! 


3) Les personnages : 


! Qu'on soit clair, dans l'ensemble a part Nathan, auquel je me suis vraiment attachée et sans lequel je n'aurais pas continué ma lecture. J'ai trouvé que tout les autres personnages était plus ou moins survolés... Ce qui fait qu'on ne peux pas vraiment s'y attacher, c'est dommage !


Nathan : Je me suis énormément attaché à lui ! Surtout qu'on le suit depuis qu'il est tout petit, on est dans sa tête, on comprends et décrypte chacune de ses pensées. Bref, je l'ai vraiment apprécié ! C'est d'ailleurs grâce à lui que j'ai continuer ce livre jusqu'au bout.

Jessica : Je l'ai détesté ! Elle est insupportable, imbuvable et très mauvaise avec son propre frère... Elle finit d'ailleurs par rejoindre la bande des chasseurs, ce qui ne m'a pas vraiment étonné vue son caractère... 

Aaron : C'est le grand frère de Nathan, contrairement à Jessica, il est attentionné et très protecteur envers lui et se fou royalement de sa différence. Je l'ai trouvé attachant et très attendrissant.

Déborah : C'est la deuxième sœur de Nathan. 
Elle aussi est très touchante envers son frère. Malheureusement, on l'a voit très peu 

Analise : C'est une amie de Nathan, c'est d'ailleurs LA seule "sorcière" en dehors de sa famille qui le traite comme un être normal et non pas comme un monstre. Ce qui l'a rend vraiment attachante.

Célia : Ça à été le geôliers de Nathan pendant des années... Au début je l'a trouvais froide, méchante et je ne comprenais pas pourquoi elle s'acharnais sur lui, mais au fil du roman, on comprend finalement qu'elle est là pour "l'aider". 

Mercury :  C'est la vielle sorcière dont Nathan à besoin s'il veut s'en sortir vivant. Malheureusement, elle est aigri, égoïste et ne pense qu'à elle.
Je ne l'ai pas du tout aimé ! 

Gabriel : Après Analise, c'est un des rares ami de Nathan, il attachant, loyal et très sympathique. C'est un des personnages que j'ai préféré après Nathan. 

Dans ce roman, on croise également pas mal de personnages secondaires comme : 

La famille O'brian : Qui, excepté Analise, est une famille de chasseurs et de garçons absolument horrible !
Clay : Le chefs des chasseurs, qui comme tous ceux de son espèces est absolument abject !  
Markus : C'est le père de Nathan. Il l'a abandonné à sa naissance. Il est persuadé que c'est un héros et qu'il va venir le libérer le jours de ces 17 ans... 


 4) La plume de l'auteur / La traduction


J'ai trouvé la plume de l'auteur assez originale et déroutante, mais malgré tout assez intéressante.
La narration m'a également un peu déroutée, puisque TOUTE la première partie, ainsi qu'un chapitre un peu plus tard sont racontés à la deuxième personne du singulier.
Alors d'accord, ça nous permet de se mettre à la place du personnage principal mais, c'est très déroutant et ça n'aide pas vraiment à s'attacher aux personnages en premier lieux.
5) Je vous le conseille ou pas ? 

Personnellement, j'avais énormément entendu parlé (et en bien) de cette saga. J'ai donc été plutôt déçue (comme vous avez pu le constatez en lisant ma chronique). Ce qui est vraiment dommage, parce que je suis sûr que cette histoire à un réel potentielle. Peut être que c'est son côté trop "originale" qui ne l'a pas fait avec moi :/.

En tout les cas, je vous le conseil tout de même ! Parce qu'après tout, ce n'est pas parce que ça ne l'a pas fait avec moi, que ça ne le fera pas avec vous ! =)

6) Et la suite ? 


Il est vrai que cette lecture à été en demi-teinte pour moi. mais malgré tout j'ai envie de connaître la suite des aventures de Nathan... De plus, la deuxième moitié du livre était vraiment beaucoup plus dans l'action et rapide, je vais donc me laisser tenter par le deuxième tome qui s'intitule "Nuits rouges"


Cependant, si à la moitié du livre, je n'accroche pas à l'histoire de ce deuxième tome, je l'abandonnerais et irais le rendre à la bibliothèque sans avoir lu la fin.





mercredi 11 mai 2016

The book of Ivy - Tome 1 - The book of Ivy - Amy Engel






Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.


1) Ma note 

4,75/5

2) L'histoire 

La première chose qui m'a frappée, c'est que nous sommes en 2026 (si mes souvenirs sont bons ?) mais que la nouvelle société que les Lattimer ont crée ressemble étrangement à ce que des générations antérieures à la notre ont connu (Les mariages arrangés ; l'absence de véhicule motorisés ; les hommes qui travaillent pendant que les femmes restent à la maison pour faire à manger, la lessive et éduquer les enfants ; les condamnés à mort sans de véritables procès etc...), et étrangement, ça ne m'a pas plus dérangés que ça.


J'ai beaucoup aimé l'histoire, on découvre doucement la nouvelle vie des jeunes mariés. Leur relation qui évolue, leurs difficultés à montrer leurs sentiments et se livrer, les tourments qu'Ivy peut ressentir...

Et puis cette fin... Je m'y attendais tellement pas, enfin pas dans ce contexte là, et je dois avouer que ça m'a plutôt bouleversé... 


3) Les personnages


Ivy : Étant donné que l'histoire se déroule sous son point de vue, je me suis énormément attachée à elle ! Je l'ai trouvée très touchante et intéressante. 
Même si, au début, elle peut paraître froide et distante, j'ai trouvé qu'elle évoluait énormément au fil du roman.

Bishop : C'est le fils du président Lattimer et l'homme qu'Ivy est obligé d'épouser. 
C'est un garçon tellement extraordinaire ! Il est tendre, généreux, protecteur etc... Oui, c'est un peu le garçon parfait. 
Il est loin de vouloir rentrer dans les cases du gouvernement de son père. 
Toutes ses qualités ainsi que sont côtés un peu solitaire, font qu'on s'attache énormément à lui.
C'est d'ailleurs pour ça qu'il est le 2eme à rentrer sur ma liste de book-boyfriend pour l'année 2016.


Callie : C'est la sœur aînée d'Ivy. 
Elle est froide, calculatrice, manipulatrice et parfois je me suis même demandé si elle n'était pas un peu jalouse de sa propre sœur. 
Bref, vous l'aurez compris, je ne l'ai pas du tout aimée ! Elle a besoin d'écraser les autres pour les manipuler et se sentir puissante... Et c'est une des attitudes dont j'ai horreur dans la vrai vie, donc autant vous dire que ça ne l'a pas du tout fait pour un personnage de roman !! 


Mr Westfall : Il n'est pas vraiment mieux que sa fille aînée. Lui aussi, il est froid et calculateur, il n'hésite pas à mentir à Ivy pour arriver à ses fins... De plus, j'ai trouvé ses intentions très égoïstes... Il est vraiment détestable !



Mr & Mme Lattimer : Autant j'ai bien apprécié Mr Lattimer, même si je ne partage pas du tout ses idées. 
C'est un homme ouvert d'esprit et prêt à accepter le dialogue, même s'il ne changera pas son gouvernement. Il c'est même révélé touchant par moment.
Autant j'ai détesté Erin Lattimer ! Elle impose constamment ses idées aux autres et peu importe qu'on soit d'accord avec elle ou non. Je l'ai également trouvée très froide et égoïste envers son fils... 


Dans ce tome, on croise également également quelques personnages secondaire comme : 


Mérédith & Dylan : Les voisins d'Ivy et Bishop qui sont l'exemple même des failles du système.

Victoria : La "mentor" d'Ivy qui est très spontanée et que j'ai plutôt appréciée

David : Le garde du palais de justice. Il est plutôt froid et distant, mais c'est son boulot qui veut ça je pense.


4) La plume de l'auteur / La traduction 


Pour moi, la plume d'Amy Engel est tellement addictive ! Et vraiment immersive. 
Elle sait nous donner envie de continuer notre lecture, malgré le peu d'action présente dans ce 1er tome.
Elle arrive également à rendre ces personnages énormément attachants. 
D'ailleurs, elle à réussi à me faire repousser le moment fatidique de la fin du roman, parce que je n'avais pas envie de dire au revoir à ses personnages. Elle a également réussi à me faire verser quelques larmes. 

Le petit + : La narration à la première personne. Je trouve que ça apporte tellement à l'histoire ! On a vraiment l'impression d'être dans la tête (et dans la peau) d'Ivy et franchement, pour moi, c'est un réel plus pour s'attacher au personnage principal !


5) Je vous le conseil ou pas ? 


Non, ce n'est pas un coup de cœur, parce qu'il ma manqué ce petit truc qui fait que, mais il l'a tout de même frôlé de très prêt ! 
Je vous le conseille vraiment ! Ce livre m'a touché, émue, bouleversé... Bref il m'a retourné ! Et il m'a fallu toute une fin d'après midi + la soirée pour me remettre de la fin de cette lecture. 
Alors oui je vous le conseille avec plaisir en éspérant qu'il vous plaira autant qu'il a su me captiver 


6) Et la suite ?  


Ce livre a une suite qui s'appelle "The revolution of Ivy" (qui clôture d'ailleurs cette duologie) 




et au vue de cette chronique plutôt positive, vous vous doutez bien que je vais la lire avec grand plaisirs ! (et le plus tôt sera le mieux) 








mercredi 4 mai 2016

Love game - Tome 4 - Tied - Emma Chase

⚠ ATTENTION TOME 4 PRÉSENCE DE SPOILER CONCERNANT LES TOMES PRÉCÉDENT ⚠




Dans ce quatrième et dernier volume de la série Love Game, on retrouve nos héros, Kate et Drew, une semaine avant leur mariage. C'est Drew le beau gosse, amoureux comme jamais, qui reprend le fil du récit, sur ce ton délicieusement irrévérencieux et follement drôle qui fait craquer toutes les filles... Tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. L'attirance sexuelle du jeune couple est toujours aussi irrépressible. Leur complicité est encore renforcée depuis la naissance de James, leur bébé d'amour, aussi adorable qu'épuisant... On devrait se diriger en pente douce vers un happy end, le long d'un chemin semé de roses. Mais ce serait sans compter sur les copains de nos amants terribles. Cette joyeuse bande leur a concocté une petite virée à Las Vegas, histoire que Drew et Kate enterrent leurs vies de garçon et de jeune fille en beauté. Mais à Sin city, la ville du péché, entre le calme feutré d'une villa grand-luxe du Bellagio et l'ambiance trépidante des boites de nuit du Strip, une série d'évènements imprévus va tout remettre en question... Toujours aussi trépidant, drôle et sexy, Tied clôt la série Love Game en beauté, pour le plus grand plaisir de ses lectrices (et de ses lecteurs).


1) Ma note 

 

4.5/5

 

2) L'histoire 


Un Casanova qui tombent sur plus coriace que lui et qui finit par tomber désespérément amoureux de cette fille. C'est un schéma classique dans ce genre de roman et pourtant... Sans trop savoir le pourquoi du comment, avec Drew et Kate sa le fait vraiment pour moi ! Je les trouve drôles, attachants, attendrissants. 

D'ailleurs dans ce tome j'ai vraiment été heureuse de les découvrir dans leurs petites vie de famille et leurs "routine" quotidienne.  


3) Les personnages


Drew : Que de chemin parcouru depuis le premier tome ! Il est toujours aussi drôle et attachant. Mais dans ce tome j'ai découvert qu'il pouvait être attendrissant quand ils passe des moments avec son fils ou Kate.

Kate : Je la trouve toujours aussi charmante, intelligente et très attachante.

Mathew : C'est un des meilleurs amis de Drew. Il est aussi drôle que dans le premier tome, il c'est même révéler extrêmement touchant pendant la virée à Vegas

Dolores : Dans ce tome j'ai vraiment retrouvé la Dee-Dee que j'avais aimé découvrir dans les premiers volumes ! Un peu folle, beaucoup déjantée et complètement délurée mais tellement drôle ! 

Alex / La garce : C'est la sœur de Drew. Tous les garçons de la bande la craigne, parce que par le passé, elle à prouvé qu'elle était capable d'aller très loin par amour ou loyauté.

Malgré tout, dans ce tome elle à révélé une nouvelle facette de son personnage. Une facette que ni nous, ni son frère ne soupçonnions. Et oui sous ses faux airs de garce, Alexandra est capable d'avoir un cœur et des sentiments... Elle m'a beaucoup touchée dans ce tome. 

Steven : C'est le beau frère de Drew, il le considère également comme un de ses meilleurs amis. C'est un homme touchant et profondément gentil.


Dans ce tome, on croise également beaucoup de personnages secondaire comme : 

Billy Warren, l'ex de kate et cousin de Delores qui est un peu maladroit avec les femmes. 

Jack, le dernier meilleur ami de Drew, éternel célibataire qui compte bien en profiter 

Erin, la secrétaire de Drew et Kate qui ne cherche qu'à passer du bon temps avec sa bande d'amis 

James et Mackenzie, qui sont deux petits bouts de chou absolument trop adorables ! 


4) La plume de l'auteur / La traduction 


Alors non, je ne vais pas vous mentir, ce n'est pas de la GRANDE littérature, sa reste de la romance ÉROTIQUE. 

Mais dans ce tome j'ai ENFIN retrouvé la Emma Chase que j'avais temps apprécie dans le premier tome ! 

Une plume fluide et addictive (pour ce genre) avec beaucoup de touche d'humour ! 


Le petit + : La narration par le personnage masculin principal ! J'avais absolument adoré l'humour très tranchant de Drew dans le 1er tome et je l'ai retrouvé avec bonheur dans celui-ci ! De plus, le narrateur s'adresse vraiment à nous, lecteur et ça c'est très appréciable ! 

Le petit +² : Les flash-back sur des moments de leurs vie quotidienne, qui, selon moi, aide vraiment à s'attacher d'autant plus à ce petit couple absolument trop mignon ! 


5 ) Je vous le conseil ou pas ? 

OUI OUI et OUI !!!! 

Enfin, si vous aimez les romance de ce genre ! Parce que sinon, c'est même pas la peine de vous lancer ! 

Personnellement j'ai adorée ce dernier tome ! Je l'ai vraiment préférée aux 2 précédents ! Il m'a fait sourire, m'a fait rire, et m'a même touché parfois. 

Je le conseille donc à tout ceux qui aime ce genre de romance et qui ont su apprécier Drew et Kate lors de leurs premières aventures. 


⚠ Cependant, comme l'histoire est racontée par un homme, les scène "érotique" sont vraiment très cru et osée ! Donc si vous n'aimez pas ce genre de scène ne vous lancez surtout pas dans ce tome, parce que malgré leurs présence plutôt réduite, elle reste très cru et à vif ! ⚠


6) - Et la saga ? 


Je vais être honnête avec vous, j'attendais beaucoup de cette saga et... J'ai été quand même pas mal déçu... Parce que pour tout vous dire, je me suis éclatés sur les tomes 1 & 4 uniquement. 

Les autres ne sont que des tomes de remplissage selon moi, ce qui est vraiment dommage, parce que cette saga aurait vraiment pu être extrêmement intéressante, si elle n'étais pas gâcher par ces tomes de "transitions" qui ne sont que vides et ennui...